« Big brother is watching you » de retour?

tp://www.lemonde.fr/cgi-bin/ACHATS/acheter.cgi?offre=ARCHIVES&type_item=ART_ARCH_30J&objet_id=1172862

« Le Monde Science et techno

Technologie
Linky, un boîtier électrique innovant mais critiqué »

Pourquoi Linky fait-il polémique ?

D’un côté il présenterait certains avantages pour les consommateurs : économiser l’énergie et par conséquent dépenser moins. Mais de fait, « tout dépend de la nature de l’information fournie au client. Les économies sont d’autant plus fortes que les usagers disposent d’une information en temps réel, sur des appareils bien identifiés et avec possibilité d’agir en retour. Ce que, de base, ne fournira pas Linky. D’ailleurs l’évaluation rigoureuse des économies possibles n’était pas contenue lors de la phase d’expérimentation. »

Alors y a-t-il un réel avantage avec l’introduction de ces nouveaux réseaux ? Il apparaît qu’il y a bien plus d’inconvénients…

D’abord la menace de la sécurité du pays. En effet « Grâce à ces nouveaux compteurs, on introduit une dynamique supplémentaire dans les réseaux, donc de nouvelles vulnérabilités. Aujourd’hui, on ne sait pas gérer cela. Qu’arrivera-t-il, par exemple, si tous les frigos se rallument en même temps, après avoir été baissés pour éviter la surchauffe ? Il y a un vrai besoin de recherche sur la dynamique de ces nouveaux réseaux », constate Damien Ernst, de l’unité modélisation et système de l’université de Liège (Belgique). »

Le scénario catastrophe étant une cyberattaque qui paralyserait un pays tout entier. Linky serait donc une arme informatique potentielle dans notre civilisation largement dépendante des technologies. Là encore on peut parler d’Empire de la technique. Pourtant est-ce synonyme de progrès et d’amélioration de notre quotidien, ou bien au contraire les nouvelles technologies qui envahissent notre quotidien nous privent-elles chaque jour de notre autonomie, notre liberté ? Grâce à Linky, nos faits et gestes seraient enregistrés, interprétés, utilisés…à quelles fins ? Commerciales ?

Comme le disait A. Picon dans un de ces cours, à l’image de l’urbanisme, notre monde est construit en réeaux de plus en plus complexes. Mais notons que les spécialistes « s’interrogent sur la stabilité de (ces) futurs réseaux électriques intelligents, dont les compteurs sont un des maillons. ». Une nouvelle technique qui reste donc largement perfectible.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s